J-31 – CAMILLE JOURDY

Et vous, comment c’était les séances de motricité ?
Camille Jourdy, elle, préférait se faire discrète.

Les mots de Camille Jourdy :

Je me souviens qu’en moyenne section j’étais tellement timide que la maîtresse devait mettre un paravent pour que les autres enfants ne voient pas faire la gym.